Le Canyon de la Goulette

L'aventure et l'évasion

Le Canyon de la Goulette

8 février 2018 Canyon 0

Canyon de LA GOULETTE ( Jura)

La Goulette est un canyon sympathique avec de belles perspectives, une jolie cascade terminale, et la rivière Bienne en prime…malheureusement, son eau est peu claire…

Commune de Jeurre ( Michelin 70 , IGN bleue 3328 Est.)

1)Accès à la Goulette :
Venant de Saint-Claude, prendre le pont de Jeurre, et tourner à gauche, peu après, direction de Douvre. Dans un virage serré à droite, on trouve la D 356, en sens interdit sauf riverains. ( risqué de la prendre donc). A 550 mètres de là, le canyon passe sous un pont, qui est l’arrivée classique.
Pour le départ, il faut continuer la route principale vers Douvre, et l’on peut voir dans une épingle à gauche, l’ancienne petite route maintenant condamnée (mais encore sur les cartes…).
500 mètres avant le hameau, se garer un peu avant un groupe de cabanes . Le canyon débute en contrebas (visible du bord de la route).

2) Description.
D’une longueur de 400 mètres, et dénivelant 120 m, le ruisseau se déroule dans un joli cadre boisé, et enchaîne une succession de jolies cascades de tuf toutes originales, la plupart légèrement déclives. R3 / C 10 / vestige de petit barrage C 12 / C 15/ C 23, puis R5 / R4 / avant un belle C 30 et c’est le pont.
De petits ressauts, une partie peu pentue sous un second petit pont, une petite C4 discrète sous la végétation et on arrive à la rivière Bienne , d’une très belle eau. ( Attention : pêcheurs ! )


Remonter alors au pont routier de la D 356. Le mieux et le plus sage reste encore de retourner à pied jusqu’à l’embranchement dans le virage, à hauteur du panneau de sens interdit (route horizontale sur 550 m…c’est humain !), évitant ainsi une éventuelle contredanse, et/ou des conflits.
Le conducteur peut alors, à une centaine de mètres de là, en montant vers Douvre, emprunter un magnifique sentier de sous-bois ( nombreux buis) raccourcissant sérieusement la route, très bon et sans erreur possible, et ramenant quasiment au départ en 15 minutes.

Bien évidemment, avec deux véhicules, il suffit d’en garer un dans ce coin là lors de la montée vers le départ.

Une corde de 40 m et une seconde de 30 m font très bien l’affaire, tous les rappels étant brochés ou chaînés, sauf après le pont ( arbres ). La plupart des rappels sont installés dans un style « Canyon », c’est-à-dire avec des frottements tolérés. Gare aux cordes donc. (petit groupe, ou bien décaler la corde de 10 ou 20 cm à chaque passage.

 

3) Conclusions provisoires...
L’eau est douteuse. ( nombreuses vaches en amont).
Contrairement à certains descriptifs, ce canyon de la Goulette n’est pas vraiment adapté à l’initiation ou au premier contact, du fait de la dernière cascade, ( 30 m, tout de même…) même si c’est faisable.
La veste de néoprène n’est pas utile, sauf en saison froide et/ou par fortes eaux.
Temps à prévoir, sans courir : 3 heures, jusqu’à la Bienne et retour au carrefour.


Du fait des frottements sur les seuils des cascades, un équipement en mode spéléo, en vue de remonter aux bloqueurs, n’est vraiment pas conseillé.
Le site semble passablement exploité par les marchands de descente… le hors-saison et/ou les horaires décalés sont fortement recommandés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *