Doublé de grottes couronné de via 285

L'aventure et l'évasion

Doublé de grottes couronné de via 285

11 mars 2020 Grottes Spéléologie Via ferrata 0

Doublé de grottes couronné de via !       285 

Petit compte rendu de ce week-end que nous avons passé avec Mymy  et Gigi…

Nous nous sommes donnés rendes-vous vendredi soir à 19 h 30. Nous avons chargé la voiture de Mymy avec le matériel déjà bien préparé, et grâce à son talent pour tasser, nous n’avons même pas eu besoin de la remorque. Après une route sans problème , nous sommes bien arrivés vers 1 h dans l’abri  « sentier karstique » à Mérey-sous-Montrond.

Apparemment  la dalle intérieure a été rehaussée, du coup, il y avait moins de courant d’air que lors des sorties précédentes. Ce qui nous a permis de dormir un peu mieux protégés. Heureusement car il n’a pas fait très chaud.

Une petite nuit, puis nous nous sommes dirigés vers la première grotte du week-end : le Gouffre des Ordons.

Après un petit peu de voiture pour se garer dans le village, nous nous sommes équipés. Petit problème : Il nous manquait un bloqueur ! Pas de souci pour Mymy, il a réussi à s’équiper sans, au prix d’un travail de musculation à chaque puits !! Un petit rappel sur l’équipement n’a pas fait de mal. (Les baudriers et moi ça fait 2. Mais j’ y arriverai un jour !!) .

Après avoir cherché un peu l’emplacement de l’accès, nous avons pu commencer les choses sérieuses. Mymy se souvenait de l’emplacement, perdu au milieu de la forêt, alors que ça faisait plusieurs années qu’il n’y était pas allé (c’est un exploit à mes yeux).

 

Le gouffre est composé de 2 puits et d’une grande salle très jolie. Apres la préparation de la descente, réalisée par Gigi,  assez technique (à l’aide de sangles fixées sur 3 arbres), nous avons commencé la visite très sympathique qui aura été un parfait échauffement pour ce qui allait suivre.

Nous sommes ensuite retournés à la voiture afin d’aller manger. Eh oui, quand on se lève tard (8h 😊), le temps passe vite et il était déjà 12h00 !!

 

Ensuite en route pour la Grotte des Cavottes.

Une grotte pas du tout dans le même style que la précédente. Celle là était plus fréquentée et nous y avons croisé plusieurs groupes de spéléologues. Nous avons fait tout le tour de la grotte qui contient même une tyrolienne, notre première avec l’association. Après le passage sans problème de Mymy je passe en 2 ème. Ça avait l’air facile mais pourtant… je ne sais pas comment je m’y suis pris mais les murs sont venus me faire un câlin et  j’ai fait tomber en plein milieu… ma pédale spéléo mal fixée à mon baudrier… Bon cela n’a pas eu de conséquence grave heureusement si ce n’est que j’ai fait faire un tour gratuit à notre guide qui est allé la récupérer sans difficulté en même pas 10 min.. Ouf… !

 

Nous avons découvert dans cette grotte une salle où des artistes ont réalisé des œuvres en argiles plus ou moins réussies. Nous avons ajouté notre pierre à l édifice en façonnant à notre tour un petit message pour les prochains visiteurs.

Nous avions aussi comme objectif de visiter une salle difficilement accessible dans la grotte : la Salle des fleurs de Gypse.

A l’aide des indications toujours aussi précises, de notre cher Kiki, nous avons trouvé presque tout de suite 😊. Bon il faut dire qu’on ne pensait pas passer par ce minuscule trou bien caché qui servait d’accès.

Sortis tous sain et saufs (malgré quelques hématomes) et avec plein de bons souvenirs, nous sommes repartis vers notre site de couchage, un abri de foot en plein milieu d’un champ à Déservillers. Après un petit repas, bien fatigués, nous nous sommes endormis assez tôt pour être en pleine forme le lendemain, dimanche.

 

 

Un petit réveil à 7h00, et c’est parti pour une nouvelle aventure : La via ferrata de Nans-sous-Sainte-Anne !!

Etant donné qu’il fait toujours beau quand on part en expédition avec l’association, un joli soleil nous surprend alors qu’il était prévu des nuages !

Petit échauffement avec l’accès à la via ferrata, une belle montée de marche et un mini-parcours en bas pour se rappeler les consignes de sécurité, puis c’est reparti pour les choses sérieuses.

Des débuts pas forcément faciles, mais on grimpe les premières échelles. A la tyrolienne, l’arrivée était encore givrée de la nuit, Gilles arrivant a pleine vitesse comme un expert n’a pas pu attraper le câble et le voilà reparti au milieu de la tyrolienne!! Par chance il était équipé d’une pédale et s’est débrouillé pour revenir tout seul. (Quels bras!! ). On enchaîne les obstacles: échelles, marche le long de la paroi en prenant petit à petit de la hauteur. Sous un magnifique ciel bleu, le paysage du village en contrebas de la cascade et des falaises s’offre à nous pendant nos quelques pauses de récupération. 

Le reste de la via s’effectue sans anicroche. Une promenade vraiment sympathique et agréable.

On redescend bien fatigués après l’ensemble de la via, avec quelques passages assez corsés…dans le « Château ».

Après rangement de notre matériel de via, on va nettoyer les cordes de la spéléo dans la rivière longeant l’accès à la via. On descend la voiture au plus proche, et voilà les trois gars qui frottent les cordes dans l’eau bien froide. Pendant que je garde les affaires. Super efficaces, il est 11 h 30 lorsque nous avons fini et rangé dans la voiture toutes les affaires. Oui mais voilà…. on ne réussira pas à remonter la pente…

 Par chance une voisine rentre chez elle à ce moment. Une gentille dame d’origine américaine qui va nous trouver notre sauveur, chez son voisin qui accepte de sortir son tracteur (une antiquité roulante) pour nous tracter dans la montée. Mymy en professionnel des nœuds a attaché notre carrosse embourbé à cet attelage antique mais au combien efficace 😁,  et nous voilà libres. Après plusieurs remerciements nous allons dans le centre du village prendre notre repas, il est 12 h 15.

On mange notre dernier pique-nique du weekend au bord de l’eau, toujours au soleil, et on retourne chez nous.

Sur la route la pluie se met à tomber, cela ne gène pas Mymy plus que ça, car il enchaîne les 5 heures de voiture sans pause, et nous voilà chez nous à 18h15.

Après un week-end bien rempli, des bleus pleins les genoux, il est temps de se reposer dans son lit…très contents de notre vécu partagé.

En attendant nos prochaines aventures…

Eminico…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *