Formation à la Via ferrata

L'aventure et l'évasion

Formation à la Via ferrata

1 septembre 2018 Via ferrata 0

Formation à la pratique de la via ferrata

La formation à la via ferrata prodiguée par SJV nécessite une progression en difficulté, et se développe donc sur au moins six parcours, et plutôt huit, de préférence.
Trop de via ferratistes se pensent autonomes alors qu’ils ne le sont que dans des conditions optimales, car il ne suffit pas de maîtriser les gestes de base, même très bien, pour s’estimer apte à tout, partout et toujours.


La formation va donc permettre, en premier lieu aux participants d’acquérir effectivement les gestes de base ou de contrôler les acquis, car, de ce côté-là aussi, il y a bien souvent des améliorations ou des corrections à apporter.
Parmi les acquis, s’équiper correctement reste fondamental.
La formation va se poursuivre par une pratique de plus en plus technique, d’une part, de plus en plus soutenue en longueur d’autre part, mais aussi dans des conditions variables (chaleur, froid, vent, nocturne…).
La formation est complétée par l’acquisition de techniques plus évoluées permettant de se sortir de la plupart des situations critiques, et l’apprentissage des aides et secours aux autres le cas échéant.
Les voies pratiquées vont de « facile » à « extrêmement difficile », sachant que ces qualificatifs ont bien du mal à être standardisés et normalisés, car bien des choses « faciles » peuvent s’avérer difficiles pour certaines personnes dans certaines circonstances, de même que des choses classées « très difficiles » se révèlent étonnamment aisées à parcourir selon les mêmes variables.


Qui plus est, le niveau de pratique peut lui aussi varier notoirement en fonction du niveau technique individuel, de l’équipement de la via, de facteurs externes (température…), de l’état de forme individuel, du matériel disponible sur soi…toutes choses qu’on apprend à estimer AVANT de se lancer dans l’aventure.
C’est dans ce type de formation que nous retrouvons Nesdrina, par exemple, qui a bien voulu que des photos où elle apparaît puissent être utilisées en illustration de l’article.
Sa maîtrise acquise en quelques jours pourrait forcer l’admiration de bien des pratiquantes…Mais elle reste consciente que tout cela réclame un « entretien » régulier par la suite, et envisage sérieusement de participer aux prochaines sorties du club !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *