Grottes marines de Bonifacio

L'aventure et l'évasion

Grottes marines de Bonifacio

15 mars 2018 Canoë 0
Bonifacio, ses grottes en kayak !
 
Ces grottes dites « marines », on en connaît un peu partout dans le monde, creusées par les flots plus ou moins agités, la plupart du temps à la faveur d’une cassure préalable ou de poches de roches tendres au cœur de plus dures que l’érosion et la corrosion vont élargir, approfondir, et sculpter de diverses façons.

Celles de Bonifacio, très réputées, peuvent bien sûr être visitées grâce à des professionnels qui vont vous y conduire en bateau, avec quelques commentaires avisés.
Mais nous ne saurons trop conseiller, à qui le pourra, de s’y rendre plutôt en canoë ou en kayak de mer…les souvenirs en seront bien plus ancrés (si on ose dire…) et impérissables. Accéder et visiter ces bijoux géologiques en douceur, en lenteur, sans moteur…Hmmm !
Rien que la promenade au long des falaises magiques calcareuses et tourmentées par les eaux pluviales et les vents sera déjà gratifiante de l’effort somme toute mesuré qu’il faut développer. Mais ensuite, se faufiler dans les plus petites des grottes pour finir par la plus majestueuse grotte du Dragon, avec ses stalactites très particulières dès l’entrée, son passage abaissé pour finir dans une salle immense où l’eau prend des bleus et des verts très particuliers, où le plafond très élevé se crève d’une béance inattendue évoquant la forme générale de l’ïle de Beauté, où la base des parois présente une palette colorée d’algues de mauve, de roses et de verts, où un tunnel en balcon appelle à une pause « Robinson »…finir sur cette cavité exceptionnelle , oui, a de quoi ravir les yeux et l’esprit.

Flotter à ras de l’eau, goûter les odeurs , écouter le clapotis…accoster et parcourir quelques mètres…tout ce que la visite touristique ne vous apportera jamais !
L’effort est très raisonnable…car le parcours complet du fond de port à la grotte saint Antoine puis grotte du Dragon et retour ne compte que 5 à 6 Km seulement.
En visitant les petites bouches adjacentes et quelques détours agréables, on totalise à peine 10 Km, ce qui, à la pagaie, représente environ 2 heures tranquillement…donc très accessible dès lors que la mer est calme, peu de vent.
On peut même ajouter une petite poussée jusqu’aux îles Fazzio…2 ou 3 Km maximum avec les détours de curieux. On en est à trois heures…et si on ajoute une petite pause-plage et quelques temps photographiques, 4 heures…demi-journée tranquille, un peu sportive et magnifique garantie !
A nos pagaies, n’hésitons pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *