Longette et longe courte de via ferrata

L'aventure et l'évasion

Longette et longe courte de via ferrata

16 mars 2019 Spéléologie 0

Longette et longe courte de via ferrata…

Longette, petite longe, longe de repos, longe courte…beaucoup de dénominations courent sur les parois des vie ferrate pour désigner cet accessoire qui peut être bien utile, voire indispensable dans diverses situations.

Longette sur absorbeur

Certains fabricants on mis au point des longes doubles en « Y » qui prévoient la mise en place de cette longette, mais la plupart du temps il s’agira d’un dispositif additionnel qui s’installe soit sur un maillon de ceinture (type spéléo) soit sur le pontet (type escalade).
Une distinction doit être faite entre la longette, qui ressemble  beaucoup à une dégaine de grimpeur, hormis le fait que l’un des mousquetons a une virole automatique de sécurité (Type »K »), mousqueton qui se ferme sur le cuissard, l’autre étant sans virole et à grande ouverture, et la longe courte qui est une longe inélastique de 30 à 40 cm, fixée au cuissard, et dotée d’un mousqueton « K » comme les deux autres grandes longes.

 

Bon usage de la longette

Mousqueton de longe courte

La longette N’EST PAS UNE LONGE DE PROGRESSION, elle ne s’utilise pas sans avoir au moins une des deux longes de progression en place. Elle sert au repos, éventuellement, à la sécurisation au plus près pendant les manœuvres de longes de progression, ou encore aux photographes durant leur prise de vue, maintenant le corps près de la paroi, donc presque verticalement, donc sans fatigue ou presque, les deux mains restant disponibles pour les prises de vues. Dans certains cas « extrêmes », elle peut permettre une suspension au plus près du câble, faciliter une progression en translation (de préférence avec un mousqueton en acier que les câbles n’éroderont pas avec le frottement. Enfin, elles permettent une suspension proche des poulies, mais il faut se garder de positionner les mains trop près de la poulie et le visage trop près du câble où la poulie est installée. (Cheveux longs…attention !)

Longe courte en sangle

La longe courte peut aussi servir de sécurisation durant une pause sans avoir à se suspendre très loin du câble si on a des longes élastiques rétractables. Elle est en corde dynamique Elle n’est pas vraiment utile si on a des longes en cordes à friction car la plus courte des deux est généralement idéale pour se suspendre sans appréhension et sans effort notoire pour se remonter. Son principal rôle est de faciliter les progressions en parcours difficile, long, en dévers négatif, sur les mains courantes ou les câbles sub-horizontaux car permet de ne pas se retrouver loin des câbles et prises si on tente de se reposer sur les longes (trop)longues. Elle ne s’utilise jamais sur les tronçons verticaux ou sub-verticaux, car elle n’est pas reliée à l’absorbeur d’énergie.

Kong acier pour longette, pas de virole, grande ouverture.

Rappelons au sujet des longes que celles en corde, outre certains avantages ont celui de permettre l’utilisation d’une poignée à pédale ou d’un bloqueur à sangle pour se « remonter » si nécessaire dans les dévers, afin de crocheter une longe plus haut.

Le club SJV utilise des ensembles de via ferrata qui comportent toujours une longette. La plupart des longes utilsées étant des modèles en corde dynamique, la longe courte en corde ou en sangle n’est pas nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *