Rando-canoë de l’Archipel de Bréhat

L'aventure et l'évasion

Rando-canoë de l’Archipel de Bréhat

15 mars 2018 Canoë Randonnée 0
Bréhat, c’est effectivement un archipel. Disons une grande île entourée de trois proches et une un peu plus éloignée, auxquelles s’adjoignent de petits îlots épars.

Particularité notoire et essentielle : pas de voiture sauf une ( médecin).
Un grand calme…sauf si vous tombez sur une période d’activité agricole ( pêche incluse) car il y a des tracteurs actifs et bruyants. Le cyclisme y est bien présent, soit en louant sur place ( pas donné…) soit en traversant avec votre vélo, et là, curieusement, tarif très élevé ( 16 €) semblant être étudié pour dissuader le touriste de cette solution !
Mais se déplacer à pied reste encore l’idéal sur ce bout de terre dépaysant de 3 km sur 1 km, en gros…mode de progression qui permet de voir bien plus de choses et surtout de pouvoir parler avec les gens du cru. Outre le port, il y a des hauteurs à pinèdes, un joli phare, un moulin à mer restauré ( rare…) plein de petites maisons typées, une flore indigène ou importée tout à fait remarquable…et…des oiseaux ! Beaucoup d’oiseaux.
On peut évidemment s’y rendre en bateau de navette ( 10 € par personne A/R pour…10 minutes ! ) ou s’offrir un tour de l’île en prime ( rajouter 5 €) pour une demi-heure de supplément de navigation et quelques commentaires. Selon nous, quitte à payer le bateau, nous conseillons la ballade autour des îles.
Mais si le titre parle d’appel à l’aventure, c’est que la grande île n’est distante du continent que de…deux kilomètres ! Par temps calme, c’est quand même une sacrée tentation que de la rejoindre en canoë ou en kayak ( 15 à 20 minutes…).
De plus, doté d’un tel esquif, le tour des îles, îlots, criques, plagettes…devient un régal !!! ce qui n’empêche pas d’accoster un peu partout et de visiter à pied en complément.

Si donc vous disposez d’une embarcation adéquate et vous sentez les capacités et compétences, n’hésitez pas !!! La sensation extrême de liberté et d’évasion que vous ressentirez décuplera le plaisir d’explorer ces lieux d’exception.
Cependant, nous conclurons et insistant lourdement sur la sécurité : gilet de flottaison, casquette, lunettes, eau, en-cas, pagaie de secours, lampe, bout de remorquage…et météo favorable durablement. Pas de solo si vous n’êtes pas aguerri(e) nous paraît être sage.
Souquez ferme et…bon voyage…!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *