La Carrière des Fauvettes 295

L'aventure et l'évasion

La Carrière des Fauvettes 295

4 avril 2020 carrières diverses Urbex 0

La Carrière des Fauvettes           295

Il existe une petite carrière privée en Seine-et-Marne à laquelle seul le club SJV a accès, ce qui se justifie par les gros travaux d’aménagement et de désobstruction qu’il y a effectués.
Ce n’est pas la seule carrière dans laquelle il ait œuvré (Galerie Rémy sur Claye-Souilly, Les Chaudronniers sur Nanteuil-lès-Meaux, Le Sureau Noir en Seine-Saint-Denis…) soit pour remise au jour de cavités « disparues » soit pour re-découverte et/ou aménagement, mais elle est unique en son genre, inconnue du public, au point qu’elle est partiellement utilisée comme remise à matériel.

Plan secret à main levée…

Nous n’aurons que très peu de photos car les propriétaires ont opposé le droit à l’image des biens domiciliaires.
En revanche nous disposons de l’histoire intégrale qu’ils nous ont révélée.
En 1960 une première petite salle est creusée, aux fins d’en extraire du sablon d’amendement d’un terrain destiné à des cultures potagères D’une hauteur de 1 mètre environ et d’une surface de  12 à 15 m² au maximum.
Elle servira ultérieurement de cave à vins.
En 1985, cette salle est agrandie en surface, passant à 25 m² toujours pour du sablon, puis agrandie en hauteur à 1,7 m, dans de la marne à caillasses, particulièrement difficile à creuser, et qui devra être éliminée car impropre à toute utilisation, localement.
En 2002 une petite carrière à ciel ouvert est amorcée sur 12 m², destinée à augmenter les volumes utiles et à permettre un accès plus ouvert. Des difficultés techniques et des risques de déstabilisation d’une maison proche firent réduire le projet à 1, 2 m de profondeur, et ne permirent pas la jonction avec la salle 60.

Etroiture 50 x 25/28

Du coup, cette salle, qui, de plus, est régulièrement mise en eau par les grosses pluies, ne servira que de compartiment de rangement d’objets en plastique.
En 2004/2005, une nouvelle salle est creusée, modeste, de 5 m² et une étroiture très sévère est agrandie. Cette salle sera surcreusée en 2012, et un passage bas la reliera à la salle 60 La moitié est à hauteur d’homme, l’autre moitié à 0, 6 m
En 2006  une salle basse ( 0,7 m) est surcreusée sur 8 m² et une étroiture, très sévère aussi, est agrandie.
En 2020 un tunnel de jonction  ( 0,8 x 0,6 m sur 2,5 m) est percé entre les salles 05 et 06.


Tous ces espaces sont progressivement exploités pour servir de lieux de rangement ou d’entraînement aux progressions en espace confiné, avec, entre autres passages particuliers, des tuyaux de diamètre 40 cm…relativement sélectifs !!!
Le développement total avoisine 23 m, pour une dénivellation de 1,5 m !
Le volume de terres et sables produits sont de l’ordre de 30 m3 (60 tonnes environ).

 

Tunnel  2020…la jonction !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *