Descente du Petit Morin

L'aventure et l'évasion

Descente du Petit Morin

9 février 2018 Canoë 0

LE PETIT MORIN ( Parcours canoë classe I à II )

Cette rivière du Petit Morin est classée « navigable » de Le Thoult à La Ferté-sous-Jouarre, soit sur près de 80 Km. Plus de 20 moulins…
Difficilement utilisable en basses eaux. Printemps recommandé pour le premier tiers ( Le Thoult à Pont de Montdauphin ). Praticable le reste de l’année pour les second et troisième tiers.
Le confluent direct avec la Marne, à la Ferté, n’est pas possible. ( Usine infranchissable)

La rivière est à taille humaine, ( 3 à 10 m de largeur en moyenne), et coule dans de très agréables décors champêtres. Berges naturelles sur 90 % du parcours.
Environnement très silencieux, fortement arboré, faune abondante.
Eau de qualité moyenne…
Nombreux petits rapides, au fond caillasseux. Semi-portages souvent nécessaires sur quelques mètres. Rivière manœuvrière, sans danger notoire. Beaucoup de méandres, très ombragée, quelques arbres en travers, tous franchissables d’une façon ou d’une autre, mais sans portage.

Les barrages des moulins sont tous faciles à passer, soit avec des glissières ou des déversoirs pentus, soit avec un débarquement/réembarquement sur place, sauf celui de Villiers, après la Celle-sous-Montmirail, qui nécessite un portage de près de 80 mètres en RG ( sortie juste avant une passerelle métallique, et reprise peu après le portail d’accès au moulin, dans un étroit chenal longeant la propriété).
Il est illusoire de décrire précisément les franchissements de la vingtaine de barrages et peu sérieux de donner des conseils « en aveugle », car toute opération est tributaire du niveau d’eau, des encombrements variables ( troncs d’arbres notamment), du type d’embarcation, du niveau de pratique, des aménagements réalisés ou, au contraire, détruits… rien ne peut remplacer l’observation, la reconnaissance visuelle, l’appréciation du risque, et même, la négociation avec les riverains!
Ce qui passe très bien à gauche un jour peut très bien se passer à droite un autre jour.
De toute façon, se souvenir que tout obstacle comportant une dénivellation doit être systématiquement reconnu avant son franchissement.


Tronçon Le thoult / Boissy-le-Repos/ Biffontaine/Bergères-sous-Montmirail/ Beaumont/ Montmirail : 16 Km, non reconnu au 10 juin 2010…6 ponts dont un SNCF. Moulins ?
Tronçon Montmirail/ Mécringes/La Celle/La Couarde/Verdelot/Villeneuve/Sablonnières, 30 Km. Sans problème particulier. ( 11 moulins). Parcouru en 9 heures le 10 juin 2010.
Tronçon Sablonnières / Bois Frémy / Coton / Orly-sur-Morin / Saint-Cyr-sur-Morin / Biercy / Vanry / Mourette, 30 Km ( 8 moulins plus le 9ème et dernier, dit « de Condetz », à la Ferté, qui ne permet pas l’accès à la Marne). Estimation du temps de parcours : 8 heures.
Le thoult est à 90 Km de Villeparisis. Montmirail 75Km, Verdelot ( basse Canoë) à 65Km, Sablonnières à 60 Km, La ferté à 42 Km.
Les mise à l’eau et les sorties étant plus ou, moins commodes, plus ou moins pratiquées et souvent riches en orties, le port des grandes chaussettes est recommandé !
Beaucoup de propriétés privées entretenues…la discrétion s’impose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *