Initiation festive à la via ferrata 344

L'aventure et l'évasion

Initiation festive à la via ferrata 344

27 septembre 2020 Communication externe Via ferrata 0

Initiation festive à la via ferrata            344     (septembre 2020)

Pour sa cinquième édition, SJV s’est impliqué dans la Fête du Canal de Villeparisis.
Si, durant les quatre premières versions, le club avait développé une animation appuyée sur le canoë, l’idée était de changer de support, et le contexte juridico-sanitaire n’a fait que la renforcer, car l’organisation d’une activité nautique par roulement de plus de cent personnes en respectant les diverses règles liées à la Covid 19 n’était pas réalisable.
Cette conjonction nous a amené à mettre en place un parcours « aventure » prioritairement destiné aux enfants de 7 à 15 ans, mais accessible aussi aux personnes plus âgées.
Comme à son habitude et selon ses principes, le club s’ingénie à « faire beaucoup avec peu », et de ce point de vue, se rapproche sensiblement des lignes de conduite inspirées de « small is beautiful », pensée bouddhiste illustrée et actualisée par un film (Agnès Fouilleux en 2010)…car oui, on peut faire beaucoup de choses avec peu de moyens matériels dès que l’on veut bien y réfléchir.

Départ du parcours…

Nous renvoyons ici les lecteurs et lectrices curieux et curieuses à :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Small_is_beautiful
(le lien n’est pas actif, il faut le copier et le coller en barre de recherche).

En l’occurrence, ce parcours visait à offrir une approche de la pratique de la via ferrata, les enfants étant dotés d’une ceinture et d’une paire de longes, selon un modèle non sécuritaire mais pédagogique, et étaient invités à progresser grâce à une corde guide de 300 mètres disposée selon un tracé très sinueux entre des arbres, dans un terrain pentu, et s’achevant sur 35 mètres de via cordata éphémère.
Tout au long de ce cheminement, il fallait crocheter et décrocheter les longes une cinquantaine de fois les pieds sur terre et encore une quinzaine contre paroi en léger dévers positif. Un « pont de pirates » de 3 mètres suivi d’un toboggan de filet  de 4 mètres formaient une petite attraction qui eut beaucoup de succès !
Cette installation n’a utilisé que du matériel pérenne du club et quelques éléments recyclés, et l’activité nommée ici « ZigZagobranche » a nécessité environ 70 heures de travail bénévole cumulé d’une équipe de huit membres du club, tous aussi dévoués que solidaires.

Elle a été saluée par nombre de parents, par des Elus locaux, mais ce seront surtout les rires et sourires des enfants et leurs commentaires de satisfaction spontanés, ou de leur regret de ne pouvoir répéter le parcours et/ou de savoir qu’il serait démonté le soir-même, qui nous auront fait le plus grand plaisir !

Un témoignage d’une mère de deux enfants nous a paru représentatif : 

Merci , après cette journée en effet très réussie.
Les enfants ont adoré et n’ont cessé de répéter que c’était vraiment super! Je les ai observés et ils se sont vraiment investis et ont pris du plaisir à le faire 😊 tout comme moi d’ailleurs, j’ai trouvé ça très sympa à vivre et de voir à quel point ça a plu aux enfants comme aux parents ça fait plaisir! 
Beaucoup nous ont dit avoir trouvé votre travail vraiment excellent et ont été stupéfaits par la vivacité et l’ implication des animateurs 😉 Bravo, c’était vraiment une belle idée parfaitement réfléchie et mise au point, un plan rondement préparé et mené, et le résultat est top pour tout le monde!
Si en plus les administrés suivent, que demander de plus?!

On est très heureux d’avoir pu y participer, vivement la prochaine 😜
Bonne soirée et à bientôt !

Le Pont des Pirates…

Bien sûr, le travail en amont des services techniques  et du Service des sports et fêtes de la Ville a bien contribué à la réussite, et un beau temps presque inespéré a valorisé cette mise en place… ce seront 170 enfants et une vingtaine d’adultes qui auront pu se faire plaisir à la faveur d’une activité aussi simple que saine…se mouvoir librement dans le milieu naturel, à des fins ludiques, avec ses seuls moyens physiques et intellectuels.
Une prochaine version remodelée, (car il faut changer un peu !), sera très certainement demandée, les idées nouvelles sont déjà là…

35 m de via cordata…

La via cordata éphémère comptait 32 prises de pieds en étriers métalliques et rondins de bois, ainsi que 4 « poutres »  de 8 ou 12 cm de largeur et 2,5 à 3,5 m de longueur. 
Sa ligne de vie  était constituée d’une corde tendue sur 40 mètres reliée à une douzaine de suspentes.
Sa faible hauteur évinçait la problématique de la peur du vide et permettait une proximité relationnelle sécurisante, une parade potentielle à toute chute, une pédagogie permanente éventuellement démonstrative et un accompagnement visuel et/ou gestuel d’apprentissage.

Nous plaçons ci-dessous le message de remerciements du président du club adressés aux bénévoles et autres intervenants…

Bonsoir à toutes et tous, 
 
A l’issue de cette longue mais belle journée (7 h/20h), je souhaite vous adresser des remerciements appuyés par écrit, à transmettre à Ewen et Maëline, (et même au petit Antony, qui a contribué aux tâches ) ! ) pour votre adhésion puis votre participation et enfin pour votre investissement ayant permis un incontestable succès pour cette animation locale.
Voici un bilan chiffré pour ceux et celles qui aiment ça…
  • environ 170 enfants ont bénéficié de cette prestation, certains accompagnés d’adultes…(une vingtaine en gros)
  • le temps moyen des participants sans longes était de 10 minutes
  • celui des participants avec longes, de 20 minutes.
  • les préparatifs personnels m’ont demandé environ 12 heures, les préparatifs collectifs ont duré environ 4 heures ( soit à peu près 15 heures  ramenées à un seul homme) et l’action en elle-même a réclamé environ 40 heures. En rajoutant 2 heures à venir, cela donne à peu près 70 heures de bénévolat cumulé.
  • la totalité de cette manifestation a un coût nul pour le club. Aucuns frais.
Pour moi, la satisfaction évidente de la quasi-totalité des gens, leur joie, leur volonté, leur confiance, leur courage pour certain(e)s lancé(e)s là-dedans sans même savoir ce qui les attendait, sont déjà un sacré remerciement.
Mais je ne négligerai pas l’intérêt sincère, du maire, des maires-adjoints (vie associative, sports, environnement ), qui est toujours bon à prendre, même si nous sommes très autonomes et indépendants.
Le photographe de la ville s’en est donné à cœur joie lui aussi…on le comprend !
Beaucoup de parents présents ont apprécié de pouvoir suivre des yeux leur enfant sur 50 % du parcours (avec photos)et plusieurs ont prodigué des compliments à divers titres.
Les différents services municipaux (notamment : Sports et Fêtes, Techniques, vie Associative, Communication) ont apporté leur aide à cette réalisation, ainsi qu’une bénévole des Restos du Cœur chaque année présente, qu’ils soient ici salués pour leurs efforts et leur compréhension.
Ensuite, plus en « interne », il ressort d’une telle journée une dynamique d’équipe, un partage de la cause commune, beaucoup d’attention aux autres, une capacité collective de réaliser « un bon truc », de le faire vivre et de réussir ensemble.
Vraiment belle journée, donc, que même le soleil a honoré…
je me coucherai ce soir plus heureux que je ne l’étais déjà la veille…
Merci à vous de ma part, de celle du C.A., et celle de tous les adhérents !
 
Le club SJV est soutenu par l’Office Municipal des Sports de Villeparisis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *