Vallée des Peintres du Grand Morin

L'aventure et l'évasion

Vallée des Peintres du Grand Morin

23 février 2019 Randonnée 0

Vallée des Peintres du Grand Morin…

La Vallée des Peintres du Grand Morin peut être parcourue en voiture, en VTT, en canoë , à cheval ou à pied.
La version pédestre connaît plusieurs itinéraires, la plus complète d’entre elles n’est pas un circuit mais suppose un aller et retour ou une navette de voitures ou un retour SNCF si ce n’est pas en auto-stop.

Lavoir du Beffroi

Le Beffroi de Crécy

La présente version est celle d’un aller à pied et retour SNCF.

La Vallée des Peintres du Grand Morin, itinéraire linéaire, est décrite dans un topo public, et il ne serait pas très utile de le calquer, d’où le lien suivant auquel nos lecteurs ont tout intérêt à se reporter s’ils n’ont pas pu se procurer le dépliant descriptif en format « papier »:

http://www.cc-payscrecois.fr/IMG/pdf/Circuit_pedestre_Crecy_St-Germain-2.pdf  

En revanche, il pourra être intéressant de trouver dans cet article quelques illustrations et des commentaires de topo, car l’itinéraire n’est pas spécifiquement balisé..

Le Brasset

Passerelle des amoureux

Brasset/Morin

Au contraire, il est fait de tronçons sans aucune indication, de tronçons avec des marquages qui varient souvent, qu’il faut prendre ou au  contraire délaisser, et le plan fourni dans le dépliant est à une échelle telle que s’y retrouver sur le terrain peut s’avérer délicat…

Ce parcours compte en revanche 21 panneaux (largement exposés sur des supports mimant des chevalets d’artiste) très bien faits, avec texte explicatif sobre allant à l’essentiel et de très bonnes photographies de tableaux des peintres locaux ou de peintres célèbres ayant séjourné ou travaillé leur inspiration dans les environs, tous ici mis à l’honneur. Il faut prévoir du temps pour en profiter…une heure pour le tout ne paraît pas de trop !

Moulin de Crécy

Puits de la Lune

Les marcheurs pourraient se trouver désemparés par le fait que, suite à des remaniements de tracé, ces jolis panneaux NE SE TROUVENT PAS DANS L’ORDRE ALPHABETIQUE mais dans celui-ci : B C I H G F D E A L M N K I H G F O P B C…avec, comme on le constate, des doublons de lettres liés au fait qu’il y a d’origine deux petits circuits dans chacune des villes de Crécy et Saint-Germain…

De même le descriptif textuel comporte des indications de noms de rues, de ruelles ou chemins vicinaux dont certains n’ont pas ou plus de plaques…ce qui peut déconcerter !!!

 

 

Le plan agrandi ci-contre  et les suivants aideront utilement certain(e)s  à mieux s’orienter…tout en se munissant de celui « lettré » de l’Office de tourisme qui positionne lesdits panneaux.

Le Castel

Monument  André Surin

Outre un curieux beffroi dès le départ, le passage longeant le « Brasset » présente de nombreux petits lavoirs individuels et quinze passerelles plus ou moins dégradées (dont une servant de « pont aux cadenas » pour les « fiancés »…) assez pittoresques.
Plus loin, après la grande passerelle du Grand Morin et avoir longé ce dernier jusqu’à un gros calvaire en fonte rompu, il y a un barrage de moulin sur lequel on peut déambuler sauf en période  de crue.
Après avoir traversé et retraversé le pont sur la rivière, on peut absolument tourner juste après la pile de la rive gauche, descendre sur la berge et la longer facilement pour atteindre le point d’observation. On y trouvera une borne au sol ornée d’une plaque en bronze avec une palette de peintre en relief, qui caractérise l’itinéraire ( mais ne pas compter sur ce type de borne pour se repérer car il y en a peu et sont très discrètes !!!).

 

 

 

 

 

 

 

Le Grand Ru de Villiers

L’escalier rue du Touarte

Après le passage à l’église au Montoir (pas  visitable si pas aux alentours des heures d’offices), il est dit de prendre la Vieille route et de tourner à gauche dans un sentier étroit après le N° 15 de cette rue, sentier du « Puits de la Lune » qu’on rencontre effectivement au deuxième tiers de cette sente, très contournée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans Villiers sur Morin, il est dit d’atteindre l’atelier du peintre André Surin…cet atelier se repère surtout à une grande sculpture honorifique plaquée sur un pignon de maison au carrefour. Devant cette oeuvre, il faut prendre à gauche, et gagner l’église.

Cabane avant le Lavoir

Lavoir de Retz

On trouve dans ce village un curieux ruisseau (Ici nommé Grand Ru !!! ) avec des passerelles, qui flanque l’église. Il faut alors remonter la rue du Touarte qui part sur la gauche…sa plaque nominative semblant disparue ! Bien rester sur cette rue principale qui monte…avec un petit passage original dans un escalier développé dans la masse d’un mur de soutènement à main gauche, juste pour avoir une vue panoramique avec panneau, et on revient sur la même rue jusqu’à une grosse bâtisse sur la droite avant laquelle descend un bon sentier menant au lavoir de Retz (site classé) avec son toit en pluvarium et…une  cressonnière ( banc et table récemment construits aux abords du Grand Ru )

Cressonnière

Dans Montaigu…L’affaire peut être déroutante.

Hôtel des Insectes !!!

A gauche avant ce portail !

Dans la rue Albert Régnier, il est dit de « prendre la sente étroite entre les clôtures »…en face du portail du N°32.
Or, il y a deux portails 32…et pas de sente étroite !
De ces deux portails, ne pas se concentrer sur le plus remarquable, à double toiture superposée mais sur le premier rencontré, et aviser en face un très large passage herbeux remontant ! Au fond de ce dernier part à droite  un chemin élargi longeant des clôtures unilatérales à main droite, en zig-zag, et butant rapidement sur des champs…Là, aucun chemin visible, aucun balisage…Il faut marcher tout droit en lisière de champ,vers le Nord-Ouest, vers une parcelle boisée, et, parvenu à ce petit bois, repérer sur la gauche un chemin forestier très visible remontant vers des habitations isolées (cap au Sud-Ouest)…prendre ce large chemin qui mène à une voie terreuse carrossable (Chemin des Carreaux)  et partir alors vers la droite, à nouveau vers le Nord-Ouest.

Fontaine du Misère

Source captée du Misère

Bien rester sur cette voie, en dépit de quelques branchements d’autres chemins carrossables à droite ou à gauche pour parvenir à un étonnant ravin aux pentes très raides qu’on longe jusqu’à un croisement anguleux.
A ce point sort de terre, en contrebas,  un ruisseau dit « de Misère ». Ce dernier a creusé très profondément son lit, qui se trouve bordé d’abrupts boisés dignes de régions franc-comtoises !
Il faut alors repartir sur l’autre berge pour suivre en hauteur le cours de ce ruisseau jusqu’en fond de vallée du Grand Morin, dans lequel il se jette, au niveau du moulin imposant de la Sault. (Ou de Misère)

 

 

 

Moulin du Misère

  A Saint-Germain, il y a deux ou trois petits endroits à voir proches de la gare, laquelle dispose de distributeurs de tickets ( environ 2€ pour le retour sur Crécy) et propose des trains franciliens sans conducteur…fréquence d’une heure vers Crécy, en moyenne, la voie étant unique…donc train alternant toutes les demi-heures le week-end.

Le Grand Morin

L’itinéraire compte pas loin de 13 km avec les petits diverticules de « visite » en ville. Il ne comporte aucune difficulté de progression.
En revanche, comme déjà signalé, il faut suivre scrupuleusement les indications textuelles doublées d’un plan, car les « égarements » sont tout à fait possibles, des balisages  » tout jaune », ou « jaune et rouge » ou « jaune et bleu » ou « tout bleu », ou « tout vert » ou « tout rose »…sont régulièrement rencontrés, (ou aucun balisage) qui se superposent ou divergent à plusieurs reprises, l’itinéraire étant une composition complexe de portions de leurs tracés respectifs.

Saint-Germain

Grand Morin au pont final

L’ensemble est assez intéressant, instructif, alterne agréablement des passages boisés, champêtres, villageois et plus urbains, sentiers au sol naturel et ruelles asphaltées, avec quelques monuments, arbres  et sites remarquables, en sus du support thématique principal des Peintres de la Vallée du Grand Morin. A conseiller par une belle après-midi ensoleillée ! Prévoir 4 heures (selon nous) + 1 heure de navette SNCF si on n’a pas de chance avec l’horaire !!!

Bonne promenade !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *