Baume-les-Dames…joli circuit ! 603

L'aventure et l'évasion

Baume-les-Dames…joli circuit ! 603

4 décembre 2022 Randonnée 0

Baume-les-Dames…joli circuit !     603

Voilà un joli petit circuit qui marie environnement aquatique et semi-montagnard, en 11 kilomètres seulement, c’est à dire une promenade de deux heures pour randonneuse et randonneur dynamiques et peu chargés, sachant que ce petit bout de chemin dénivelle 750 m malgré tout !

 

 

 

Pour des raisons pédagogiques et techniques, mais aussi du fait d’un démarrage tardif pour la saison, (15h30) avec la perspective d’une possible fin de parcours nocturne, le départ est établi au lavoir de la Grange Vuillotey (268 m) car nous tenons à profiter de l’exceptionnelle situation du large chemin sur le grand talus qui sépare le Doubs du Canal du Rhône au Rhin, sur lequel nous allons nous déplacer avec aisance, en passant par une écluse, quelques petits bateaux de plaisance, six ponts ou passerelles, une ancienne manufactures de pipes, deux moulins…avec les eaux mouvementées de la rivière d’un côté et le cours paisible du canal de l’autre…qui coule depuis 1832 !
(Partie en bleu puis rouge sombre au nord du plan)).

Les deux derniers ponts enjambent le Cusancin, petit affluent dynamique du Doubs, et le second, qui marque l’extrême Est de notre parcours, nous fait quitter  ce cours d’eau au-dessus de son barrage à moulin pour démarrer directement une petite côte, début du tronçon « montagnard ». On en est à 3200 mètres parcourus
Cette côte nous mènera à la Roche du Châtard et sa grande croix, à 465 m…on a pris 200 mètres, et cela nous offre un vaste panorama avec Baume-les-Dames à nos pieds, et les gros méandres du Doubs.

On boit un petit coup, on enlève une couche de vêtements…on en est à 4700 m.
Nous optons alors pour le chemin de pays (balisé jaune et bleu clair), aux allures de sentier muletier,  plutôt que pour le GR plus paisible sur laie forestière. (Partie en rouge vif sur le plan)
Bien évidemment, ce dernier qui suit assez fidèlement la ligne de crête des falaises va nous offrir une belle succession de petites montées et descentes, plus ou moins caillouteuses ou glissantes, mais en contrepartie, de très jolies vues sur la vallée qui commence à briller des lumières des villes et villages car le jour commence à baisser.

Ces petites dénivelées successives oscillant entre 380 et 460 mètres nous font travailler nos petites jambes tout au long de la Côte d’Aucroix, jusqu’à retrouver une petite route, la D112 à 360 m d’altitude. On en est à 6200 m .
Un petit point « carte » pour décider de la bonne suite, qui repart à la montée directe, et va nous mener au Mont Dommage (570 m) après 2200 mètres de marche dans un bois dense, et sur une sente peu marquée, mais que la sagacité de Mimie ne nous fera pas perdre (ou très peu)…le plan enregistré sur téléphone aidera aussi !
On en est donc à 8400 m, et une nouveau beau panorama nous récompense…un peu d’eau encore…
Mais il nous faut repartir, un brume se forme, le temps est à la limite de la condensation sur les vêtements…Et la descente commence, d’abord très modérée puis bien plus raide (15 à 20%)  pour nous amener à 420 m d’altitude après 1100 m.  On en est à 9500 m.  (Partie en jaune sur le plan)

C’est là que nous optons pour le chemin le plus court nous ramenant à la Grange Vuillotey, car on approche de 17 heures déjà…
Ce dernier tronçon se développe dans une belle futaie, et nous marchons sur un tapis de feuilles mortes bien agréable, qui nous conduit à destination en 1700 m très facilement parcourus. On en est à 11200 m !

 

 

Nous aurons mis trois heures et demie environ, tranquillement…promenade tonifiante, avec l’exotisme des marches crépusculaires qui ouvrent des points de vue lumineux sur l’horizon, ferment l’angle de vision mais amplifient les bruits de la forêt, aiguisent les sens, affichent les ombres chinoises des arbres dénudés sur un fond de ciel sombre et nuageux, assurent le pas vigilant…
Que du bonheur pour celles et ceux qui y sont réceptives et réceptifs !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *