L’A.V.E.N. du Grand Voyeux (77440) 515

L'aventure et l'évasion

L’A.V.E.N. du Grand Voyeux (77440) 515

8 mars 2022 Randonnée 0

L’A.V.E.N. du Grand Voyeux (77440)        515

Fiona Lehanne, la Directrice

Que les spéléologues, les spéléphiles, les géologues et autres géographes notent bien les points derrière les lettres…!
Non, ce n’est pas un nouvel « aven » qui serait apparu en Seine-et-Marne, département quasi-dépourvu de karst qui donnerait lieu à la formation d’un aven comme dans l’Aveyron ou en Lozère, ni l’Aven régional du Finistère…mais l’acronyme de l’Association pour la Valorisation des Espaces Natures (du Grand Voyeux) créée il y a déjà…26 ans !
Outre sa mission de valorisation des espaces naturels du nord de la Seine-et-Marne, l’A.V.E.N. sensibilise tous publics, notamment scolaires, par des actions spécifiques, et intervient régulièrement auprès et avec des collectivités territoriales.
De très nombreuses sorties thématiques et des ateliers sont organisés tout au long de l’année.
Des conférences, des projections de films et diaporamas selon un calendrier pré-établi.
Visites libres ou gracieusement guidées, mais toutes sous condition de réservation pour limiter les effectifs, aux fins de protection de la sérénité des lieux et du meilleur usage des observatoires.

La programmation est accessible sur le site :

https://www.grandvoyeux.fr/infos-urgentes/ouverture-sites-naturels   (lien non actif, à copier-coller  S.V.P)

Contacts essentiels : 01 83 65 39 00     et     01 64 33 22 13     et aussi :   contact.grandvoyeux@gmail.com
La Mairie de Congis peut aussi renseigner, de préférence par courrier à lui adresser au 20 rue de la Poste  77440  Congis-sur-Thérouanne

Le site est une Réserve Naturelle Régionale, dans laquelle ont investi et investissent l’Agence des Espaces Verts, la Région I.D.F., la Commune de Congis-sur-Thérouanne, mais aussi les diverses Communautés d’agglomérations du pays de Meaux, des Plaines et Monts de france, et les Communautés de Communes  du pays de l’Ourcq et de Marne et Gondoire…c’est donc un projet abouti en constante évolution qui intéresse beaucoup de gens et bénéficie à une importante population qui va au-delà du département 77.

On peut soutenir cette association en en devenant adhérent(e), moyennant 14€ par an, (10 € pour étudiant et demandeur d’emploi, 25 € pour famille), et bien sûr en lui accordant un don (ouvrant droit à déduction classique des impôts).

 

 

Ce très bel endroit et ce remarquable exemple de projet réussi alliant acteurs politiques, financiers, associatifs, particuliers, industriels, est né en 1995 dans l’esprit d’un solitaire amoureux nocturne des chouettes hulottes connaîtra une gestation et un développement de plusieurs années pour aboutir actuellement à un lieu superbe, à un havre de paix pour plus de 200 espèces d’oiseaux, dont beaucoup protégées voire menacées, entre autres animaux, et à un lieu de rencontres et de partages humains, scientifiques, et poétiques.

Près de 250 hectares classés en ZNIEFF depuis une quarantaine d’années, en Espace Naturel Sensible et intégrés Natura 2000.
Les deux tiers sont partie intégrante de La Réserve Naturelle Régionale , et l’A.V.E.N. en gère à la fois l’animation, la protection et le suivi scientifique.
Notons que la dénomination « Grand Voyeux » nous ramène en des temps très anciens, car dès le XII ème siècle, un « voyer » était un collecteur d’impôts redouté de la paysannerie, vers le XIX ème siècle, voyer devenu voyeux, sa fonction était devenue celle d’un contrôleur de voierie, et, par glissement lexical, le terme  « voyeux » finit par s’appliquer à la voirie rurale elle-même.
Grand Voyeux pour un grand chemin, vestige d’une voie romaine importante qui passait ici !

Les aménagements sont considérables et remarquablement intégrés à l’environnement pour la plupart d’entre eux, du chemin de grave viabilisé aux impressionnants observatoires en structures tubulaires bâchées, en passant par des hectomètres  de cheminements sur pontons et des brises-vues limitant sensiblement la gêne liée aux passages humains, le bois est la matière première privilégiée , auxquels on ajoute un centre d’accueil agréable doté des éléments essentiels au grand public et une aire de pique-nique…

 

 

De magnifiques plans d’eau en partie régulés pour éviter ou limiter leur assèchement partiel en période estivale, répartis en grands lacs, nombreuses petites mares, chenaux discrets, voisinant des parties  temporairement marécageuses.
Si la population d’oiseaux est l’élément phare de ce site, batraciens, reptiles, insectes, arachnides, mammifères, poissons…y tiennent aussi une bonne place, avec plus de 250 espèces recensées, et la flore n’est pas en reste avec plus de 400 espèces  !

Nous complèterons ce bref résumé en mentionnant le travail constant de nombreux bénévoles aussi bien sur le terrain que dans la gestion administrative, et l’investissement aussi sérieux que passionné des quelques salariés et stagiaires de l’A.V.E.N. dirigé par Fiona Lehanne, en collaboration avec divers fonctionnaires des collectivités et établissements publics…sans oublier les équipes techniques et scientifiques, bien sûr.

 

La conclusion, qui n’étonnera personne après cet exposé, sera d’encourager toutes nos lectrices et tous nos lecteurs à prendre contact (coordonnées ci-avant) avec l’A.V.E.N. du Grand Voyeux pour s’inscrire à une ou plusieurs des animations et visites proposées…personne ne sera déçu !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *