Petite sortie cycliste familiale 534

L'aventure et l'évasion

Petite sortie cycliste familiale 534

11 mai 2022 Randonnée 0

Petite sortie cycliste familiale      534

Suite à un désistement, une sortie VTT est devenue sortie à bicyclette pour quatre d’entre nous dont Pitchounet, 6 ans, qui ne peut encore grimper les côtes ni dépasser la dizaine de kilomètres d’affilée…
Ce sera donc un itinéraire encore jamais parcouru bien que très connu localement : Villeparisis-Buttes Chaumont par la piste de l’Ourcq
95 % hors voie routières, presque toujours sur macadam ou béton lisse, un parcours d’environ 34 km.
Pas de vraies côtes, mais régulièrement des petites pentes au niveau des ponts qui sont nombreux  !
Temps très favorable…et peu de fréquentation pour un dimanche matin.
Le parcours sera agrémenté d’arrêts ludiques à chaque aire de jeux dont certaines très attractives et bien conçues.

Structures à grimper polyvalentes, toboggans, agrès de progression, Pitchounet se régale !
Le parc des buttes Chaumont sera bien agréable en dépit de l’inaccessibilité au point culminant (Tempe de la Sibylle) et à la « grotte » artificielle, l’irrégularité de la grande cascade et des segments de route interdits…situation qui dure depuis des mois et ne semble pas près de s’arranger !

Un extrait de commentaire historique emprunté Paris.fr :

Les carrières furent exploitées jusqu’en 1860. Au Second Empire, les carrières fermées, Napoléon III décide de transformer la colline désolée en jardin. L’Etat acquiert le terrain en 1863 et les premiers coups de pioche sont donnés en 1864. Trois ans ont été nécessaires pour réaliser les travaux titanesques de terrassement et créer les aménagements paysagers.
Cette prouesse est celle de 1 000 ouvriers, une centaine de chevaux, 450 wagonnets sur 39 km de rails, 2 machines à vapeur, et l’utilisation de dynamite pour faire sauter la roche. 200 000 m3 de terre et 800 000 m3 de terrassement ont été utilisés. 14 212 barreaux verticaux vinrent habiller la grille de 2 475 mètres de longueur, comprenant 6 grands portails et 9 entrées secondaires.
Le parc fut inauguré le 1er avril 1867
 
Pitchounet profite bien de sa petite carriole verte tirée par Mimi qui se muscle les jambes en préparation du « Berger » par la même occasion !
Cette carriole permet une alternative au vélo, diversité et récupération !
On ne connaîtra aucune panne, même pas la crevaison traditionnelle…
Outre de magnifiques arbres et les nombreux oiseaux du parc parisien, on verra de jolies plantations fleuries et quelques animaux habitant les berges du canal.

Le pique-nique sera royal grâce aux achats de Nico et Mimi dans une boulangerie artisanale, de gros sandwiches classiques bien nourrissants et goûteux, et de délicieuses pâtisseries…le tout sur tables et bancs au bord de l’eau…et même une partie de dames à base de capsules de canettes et sur un échiquier gravé…que  Pitchounet gagnera haut la main.

L’aire de jeux du Parc National Forestier de Sevran offrira une ultime séquence d’amusement et de rires avant les derniers kilomètres qui mèneront à domicile par la Voie Lambert où tout le monde arrivera très content de la journée.
                       

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *